Conseils d’entretien hivernal pour les fosses septiques

0

Beaucoup de terrains à Gatineau et en Outaouais sont dotés d’un système septique. La fosse septique est un élément important de ce système. Sa fonction est de recueillir toutes les eaux usées en les retenant dans la fosse suffisamment longtemps pour que les solides et les liquides puissent se séparer. Les couches restantes de boues et d’écume qui ne peuvent pas être décomposées restent à l’intérieur de la fosse jusqu’à ce qu’elles soient éventuellement évacuées par pompage. La fosse septique, avec ses autres composantes, agit comme un nettoyant et un assainissant en empêchant les eaux usées toxiques de s’infiltrer dans votre milieu de vie. C’est pourquoi il est important de bien connaître les façons de faire l’entretien de votre fosse septique.

Avec les hivers qui sévissent en Outaouais, votre installation septique peut subir des dommages causés par le gel. Au nombre des facteurs pouvant accélérer ces dommages figurent les suivants :

1. L’absence de couvercle adéquat. Toute fosse septique nécessite une protection isolante ou un couvercle pour emprisonner la chaleur à l’intérieur du système et l’empêcher de geler à l’intérieur, surtout lorsque la neige tombe sur le dessus.

2. Le compactage de la neige. Les véhicules circulant sur une fosse septique compactent la neige qui s’enfonce plus profondément dans le système.

3. De longs intervalles d’inutilisation. Les eaux usées qui ne se déversent pas régulièrement dans la fosse septique peuvent causer le gel du système au fil du temps.

4. Pas assez de plantes. La végétation aide à isoler le système et prévient l’accumulation de neige.

5. Des fuites dans la plomberie. De faibles quantités d’eau entrant dans la fosse septique pourraient éventuellement la faire geler.

6. Le mauvais drainage des tuyaux. Le liquide dans des canalisations détériorées (ou mal installées) peut s’accumuler sur un côté et geler.

7. Un système saturé d’eau. L’eau gelée empêche le traitement subséquent des eaux usées.

8. De l’air froid emprisonné. Le manque de protection contre la neige maintiendra l’air froid emprisonné à l’intérieur du système au point que celui-ci gèlera plus facilement.

Pendant l’hiver, un système septique risque de geler, causant plusieurs problèmes, comme le traitement inadéquat des eaux usées. Pour prévenir le gel de votre fosse septique, voici quelques mesures préventives d’entretien à adopter :

1. Pompez régulièrement la fosse septique. Faites la vidange de votre fosse septique régulièrement tous les 3 à 5 ans, de préférence avant l’hiver.

2. Enlevez les arbres ou arbustes au-dessus de l’installation septique. Les racines des arbres et des arbustes peuvent pénétrer dans le système et interférer avec le traitement des eaux usées.

3. Respectez les règles de gestion des déchets. Les toilettes et les drains ne sont pas conçus pour servir de système d’élimination des matières non biodégradables et des graisses.

4. Utilisez des tuyaux isolés. Empêchez l’eau de geler et d’endommager votre système en isolant adéquatement les tuyaux.

5. Évitez les produits chimiques forts. Les produits chimiques agressifs utilisés pour le nettoyage des toilettes peuvent nuire au processus de traitement des eaux usées. Utilisez des matériaux écologiques pour prévenir tout dommage.

6. Appelez une entreprise entretien fosse septique. Les professionnels qui ont de l’expérience dans l’entretien et la réparation des fosses septiques peuvent s’attaquer à la source de tout problème et avoir recours à des mesures préventives pour veiller au bon fonctionnement de votre système pendant l’hiver.

 

Share.

Leave A Reply