La vieillesse est souvent considérée comme quelque chose de terrifiant

0

Peu importe à quel point vous essayez de vous préparer à la vieillesse, l’idée est effrayante.

Ce qui nous préoccupe le plus lorsque l’on pense à ses vieux jours, c’est l’augmentation des problèmes de santé, l’infirmité et l’insécurité : qui va s’occuper de moi ? Serais-je capable de me débrouiller seul(e) ?

À Gatineau, Il existe des communautés de vie assistée pour répondre à ces questionnement.

Une communauté de vie assistée est un endroit où l’on répond aux besoins des gens et où l’on prend soin des personnes âgées de façon professionnelle.

Les résidents de ces établissements ne sont pas complètement indépendants, mais pas entièrement invalides non plus.

Un suivi du résident est mis en place avec des infirmiers et infirmières, et ses besoins sont satisfaits de façon régulière. Il y a un contrôle constant de l’alimentation et des médicaments dont le résident a besoin, ainsi que des besoins spéciaux qui peuvent survenir.

La plupart des communautés de vie assistée attribuent à chaque résident un logement partiellement fonctionnel, qui comprend une chambre, une salle de bain, un garde-manger et une salle de séjour.

Les logements sont simples mais confortables. Il y a suffisamment d’espace dans les hébergements pour que les personnes en fauteuils roulants puissent circuler.

Les résidents ne sont pas obligés de s’occuper des tâches ménagères et de faire la cuisine.

Les chambres sont nettoyées chaque jour et le linge de maison est changé.

Les repas sont préparés et servis dans les salles à manger communes, et peuvent également être servis à la résidence si nécessaire.

Des activités récréatives sont organisées pour encourager les résidents à interagir les uns avec les autres et à créer des liens.

Les infirmiers et infirmières sont disponibles sur simple appel.

En cas de problème de santé, un résident peut obtenir des visites médicales régulières.

Les résidents ont aussi la possibilité de choisir leur médecin traitant.

Cependant, les communautés de vie assistée ne sont pas équipées pour prendre en charge des patients très malades qui ont besoin de soins médicaux constants.

Il est possible pour les personnes qui souffrent de problèmes comme la maladie d’Alzheimer, de maladies mentales ou même de démence d’être admises dans une communauté de vie assistée. Cela n’est permis qu’à la condition qu’ils ne perturbent pas le bon fonctionnement de l’établissement et qu’ils ne constituent pas une menace pour les autres résidents.

Les communautés de vie assistée ont contribué à atténuer les inquiétudes que les gatinois  éprouvent à l’égard de leur vieillesse. En effet, ces résidences pour personnes âgées assurent un logement, une équipe pour prendre soin de vous ainsi que de la compagnie auprès des autres résidents.

 

Share.

Leave A Reply