Pêche au doré à Gatineau

0

Le doré qui n’était autrefois qu’un mets délicat est maintenant abondant dans de nombreuses pourvoiries du Québec. C’est devenu l’un de nos poissons les plus recherchés.

Un doré pèsera de 1 à 3 livres, selon l’endroit où il est capturé. Un poids de 6 à 8 livres est une vantardise, et tout ce qui est plus gros peut s’appeler un trophée.

Le doré, par nature, se nourrit la nuit, mais ne croyez pas que c’est le seul moment pour le pêcher. L’aquarelle a un effet certain sur les habitudes alimentaires du doré. De nombreux lacs sont des lacs d’eau sombre. L’heure du midi est un bon moment pour pêcher le doré dans ces eaux de Gatineau. N’oubliez pas non plus que la pêche au doré doit être faite en douceur puisque ces poissons se nourrissent en douceur.

Pour la pêche aux dorés, l’or est un excellent choix par temps couvert. Les jours particulièrement lumineux, une lame argentée véritable est à considérer. Il n’est pas conseillé d’utiliser du nickel ou du chrome. Le placage argent véritable réfléchit le blanc, tandis que le chrome ou le nickel réfléchissent le noir.

Les dorés sont essentiellement des poissons de fond, mais n’ignorez pas ceux qui sont suspendus au-dessus des tombants dans les lacs profonds de Gatineau. Le poisson en suspension est l’un des meilleurs poissons pour la pêche estivale du doré. Variez votre vitesse de pêche à la traîne et essayez de pêcher avec plusieurs couleurs différentes jusqu’à ce que vous trouviez une combinaison réussie.

Les dorés aiment peut-être les gros rochers et les bancs de gravier, mais ce prédateur de fin de soirée aime aussi roder les mauvaises herbes dans les pourvoiries de Gatineau. N’ignorez pas les herbiers de mauvaises herbes et ne perdez pas patience lors de votre pêche au doré. Le doré est un poisson qui peut s’y installer à tout moment.

 

Share.

Comments are closed.